Les besoins de l'eau en France

Chaque année, la France reçoit en moyenne 440 milliards de m3 de précipitations. 61 % s'évaporent, 16 % alimentent nos cours d'eau (rivières, fleuves, lacs...) et 23 % s'infiltrent dans le sol pour reconstituer nos réserves souterraines.

Face à cette relative abondance de ressources, les prélèvements d'eau annuels s'établissent à environ 32 milliards de m3.

Les prélèvements correspondent à la quantité d'eau prise dans le milieu naturel, tandis que la consommation évalue les quantités d'eau prélevées, mais non renvoyées dans la nature après usage.

En terme de prélèvements, la répartition entre les différents usages de l'eau se fait en France comme suit :
- Energie : 59 % des prélèvements
- Eau potable : 18 % des prélèvements
- Industrie : 12 % des prélèvements- Agriculture :
-11 % des prélèvements
Chaque année, la France reçoit en moyenne 440 milliards de m3 de précipitations. 61 % s'évaporent, 16 % alimentent nos cours d'eau (rivières, fleuves, lacs...) et 23 % s'infiltrent dans le sol pour reconstituer nos réserves souterraines.

Face à cette relative abondance de ressources, les prélèvements d'eau annuels s'établissent à environ 32 milliards de m3.

Les prélèvements correspondent à la quantité d'eau prise dans le milieu naturel, tandis que la consommation évalue les quantités d'eau prélevées, mais non renvoyées dans la nature après usage.

En terme de prélèvements, la répartition entre les différents usages de l'eau se fait en France comme suit :
- Energie : 59 % des prélèvements
- Eau potable : 18 % des prélèvements
- Industrie : 12 % des prélèvements
- Agriculture : 11 % des prélèvements


 

 

 

Quelques solutions pour économiser l'eau !