L' eau , enjeu mondial

Un enjeu mondial qui désormais touche la planète entière est l’eau. Malheureusement, elle n’est plus qu’une ressource essentielle à la vie, mais également un enjeu politique et économique majeur. En effet, nous gaspillons notre or bleu de façon irresponsable. La production d’un litre d’eau embouteillée nécessite de 3 à 4 litres d’eau. Un autre exemple, qui nous concerne de plus près, est l’arrosage des pelouses et le lavage d’entrées et de cours en asphalte. Les personnes, qui accomplissent ces actions, utilisent notre eau potable. Nous pourrions au minimum prendre de l’eau de pluie récoltée dans des contenants. En tant que pays industrialisé, nous sommes les premiers à surconsommer cette ressource, mais les derniers à l’économiser. C’est pourquoi il nous faut sensibiliser la population et inciter nos gouvernements à prendre davantage de mesures pour protéger notre eau. Même si au Québec, nous percevons l’eau comme une ressource abondante et inépuisable, ce ne sera bientôt plus le cas. Le risque de manque d’eau est un concept dérisoire pour les pays développés, d’où l’importance de conscientiser aux gens ce qui se passe. Des solutions proposées, le contrôle gouvernemental sur la gestion de l’eau, serait à retenir. D’obliger les utilisateurs importants à faire des prélèvements de l’eau. Municipalités, industries et autres devraient alors soumettre une déclaration de prélèvement avec toute l’info relative. (sites de prélèvements, eau de surface ou souterraine ainsi que le volume d’eau consommé). Ailleurs dans le monde, des mesures sont déjà appliquées. En France, l’eau de pluie récoltée sert au lavage de gazon et de voiture. Au Rwanda, les gouttières installées après les toits des écoles se dirigent vers une citerne commune. Les élèves peuvent partir de l’école avec de l’eau pour la famille au lieu de marcher des kilomètres durant. En fait, nous sommes en moyen de développer des solutions durables et d’imposer des lois pour la sauvegarde de notre eau. Il s’agit simplement de d’impliquer. De petites actions chez-soi ou des grandes campagnes sur l’environnement comme les moyens de pressions auprès de notre gouvernement, tout est bon! Comme le dit le proverbe, « la plus petite action vaut mieux que la plus grande des intentions. »

 

Découvrez quelques astuces pour économiser l'eau