la Terre va-t-elle manquer d'eau douce ?

Surexploitées, polluées, ou encore asséchées par la canicule, les réserves d’eau potable sont mises à mal. Ce qui laisse présager une pénurie d’eau d’ici quelques décennies.

Des nappes souterraines en danger

 

Comme l'annonce le bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) dans son bilan publié le 22 septembre 2003, la sécheresse et la canicule exceptionnelles du printemps et de l'été ont entraîné une baisse record du niveau des fleuves et des nappes d'eau souterraines en Europe. Une baisse « particulièrement longue et amplifiée par d'importants prélèvements ».

Même si le récent épisode de sécheresse n'a pas arrangé l'état des nappes d'eau souterraines, celles-ci sont surtout victimes d'une exploitation excessive. Ainsi, dans un rapport publié en juin 2003, le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) tire la sonnette d'alarme : les nappes d'eau souterraines, dont dépendent deux milliards de personnes pour l'alimentation et l'irrigation, sont soumises à « une pression de plus en plus intenable ».  

 

Quelques solutions pour économiser l'eau !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :